Les dernières critiques

​HabitMv5bowe1odaxn2itzdbjys00zmi0lwfizgytnmjjmtjmogizmzrlxkeyxkfqcgdeqxvymtg3ntu2mdi v1 sy1000 cr0 0 674 1000 al

Michael, un jeune habitant de Manchester, a du mal à joindre les deux bouts. Un brin irresponsable, il vit du chômage et des aides financières de sa grande sœur. Un jour, il rencontre la jeune Lee. Celle-ci lui fer rencontrer son oncle, Ian, patron d'un bordel, à peine dissimulé sous une appellation de salon de massage.

Lorsque Michael y est témoin d'un meurtre, Ian embauche le jeune homme pour le faire taire et lui ouvre ainsi les portes de sa famille. Une famille réunie autour d'un secret qui va faire plonger Michael jusque dans les abysses de Manchester.


PyewacketMv5bmta5nty2mzc0njleqtjeqwpwz15bbwu4mdgznte4otqz v1 sy1000 cr0 0 651 1000 al

Après la mort de son père, Leah s'est renfermée. S'intéressant à l'occulte, elle s'éloigne de sa mère avec qui les rapports sont de plus en plus tendus. Ainsi, lorsque cette dernière prend la décision de vendre la maison et force Leah à déménager loin de ses amis, la situation s'aggrave. Jusqu'à éclater : après une dispute plus grave que les précédentes, Leah, sous le coup de la colère, tente un rituel de magie noire qui la débarrasserait de sa mère. Et même si elle le regrette presque immédiatement après, il est trop tard. Leah a invoqué une entité qui ne partira qu'après avoir fini ce qu'elle a commencé.


JessieMv5bmzg0nge0n2mtytg1my00ntbklwi5njetztgymda0mtu4mmiyxkeyxkfqcgdeqxvymtu2ntcymg v1 sy1000 sx675 al

Jessie Burlingame est mal à l'aise. Ce week-end avec son mari dans leur maison au bord d'un lac ne l'enchante guère. Pourtant, Gerald a tout préparé pour faire passer à sa femme un moment idyllique. Mais il ne le fait que pour une chose : pour que Jessie accepte enfin de jouer avec lui à un jeu. Un fantasme de Gerald, dans lequel il fait l'amour à une Jessie menottée au lit, qui se débat et appelle au secours.

Si au début, Jessie est prête à tenter le coup, elle prend peur et somme Gérald de s'arrêter. Mais celui-ci est victime d'un infarctus avant d'avoir pu la détacher. Seule, dans une maison isolée de tout et ne pouvant quasiment pas se mouvoir, Jessie va devoir trouver un moyen de se libérer avant de mourir de faim et de soif.

Notre film du mois 

Tous les mois, on vous propose de (re)découvrir un film que nous avons aimé. Ce mois-ci, c'est...

 

Esther

Il y a dix ans, le mois de janvier a commencé en plein durant la première semaine d'exploitation du film Esther. Remettant les enfants malveillants au goiût du jour, le film de Jaume Collet-Serra a reçu un accueil plutôt chaleureux malgré son côté peu crédible. 

Mv5bn2mxymi3mzctmmjmmc00yjbkltg2mditmzk5nzewzgy5mdu5xkeyxkfqcgdeqxvyodiyoteymzy v1 sy1000 sx750 al

Après avoir accouché d'un enfant mort-né, Kate tente de remonter la pente. Elle et son mari John ont déjà deux enfants, mais après le drame, ils décident d'en adopter un troisième, afin de lui donner tout l'amour qu'ils auraient offert à leur bébé. À l'orphelinat, ils rencontrent Esther, 9 ans. La petite fille est mature, intelligente, très douée. Ils tombent sous le charme. Mais peu de temps après son arrivée dans le foyer, des incidents surviennent. De petites choses, d'abord. Puis des événements plus graves. Kate soupçonne Esther mais est complètement désavouée par son mari. Et tandis que le couple s'étiole, l'enfant se montre de plus en plus violente et incontrôlable. 

Mv5bmtqxndg5nte2nv5bml5banbnxkftztcwnzy3mze3mg v1


Trois bonnes raison de le voir


Pour le divertissement qu'il apporte

Esther n'est pas un film prétentieux. Il n'a pas pour vocation d'apprendre quelque chose au spectateur ou de lui faire la morale, il cherche simplement à lui faire passer un bon moment. Et la mission est réussie. Malgré son côté grotesque, Esther  jouit d'un rythme soutenu qui nous permet de ne jamais nous ennuyer. 

Pour Isabelle Fuhrman et Aryana Engineer

Les acteurs adultes s'en tirent bien, mais ce sont surtout les deux jeunes filles du film qui le rendent appréciable. D'un côté, on adore détester Isabelle Fuhrman en Esther. Si elle en fait parfois trop, la jeune actrice s'en sort bien. Et de l'autre côté, la petite Aryana Engineer est tellement mignonne dans son personnage qu'a elle seule, elle permet au spectateur de s'impliquer dans le film. 

Le drama bien dosé

C'est un point qu'on reproche souvent aux films d'horreur grand public et il est ici bien maîtrisé : le dosage de drama dans l'histoire. Un brin est nécessaire pour s'attacher aux personnages et c'est ici le cas avec le background du personnage de la mère, qui en plus est nécessaire au développement de l'action. Le strict nécessaire est proposé, mais le film n'en fait jamais trop, et ne tombe pas dans la mièvrerie. On l'en remercie.

 

Retrouvez notre critique complète en cliquant ici

Mv5bmtmwmdi5nzy4nl5bml5banbnxkftztcwmzg3mze3mg v1