Les dernières critiques

​HabitMv5bowe1odaxn2itzdbjys00zmi0lwfizgytnmjjmtjmogizmzrlxkeyxkfqcgdeqxvymtg3ntu2mdi v1 sy1000 cr0 0 674 1000 al

Michael, un jeune habitant de Manchester, a du mal à joindre les deux bouts. Un brin irresponsable, il vit du chômage et des aides financières de sa grande sœur. Un jour, il rencontre la jeune Lee. Celle-ci lui fer rencontrer son oncle, Ian, patron d'un bordel, à peine dissimulé sous une appellation de salon de massage.

Lorsque Michael y est témoin d'un meurtre, Ian embauche le jeune homme pour le faire taire et lui ouvre ainsi les portes de sa famille. Une famille réunie autour d'un secret qui va faire plonger Michael jusque dans les abysses de Manchester.


PyewacketMv5bmta5nty2mzc0njleqtjeqwpwz15bbwu4mdgznte4otqz v1 sy1000 cr0 0 651 1000 al

Après la mort de son père, Leah s'est renfermée. S'intéressant à l'occulte, elle s'éloigne de sa mère avec qui les rapports sont de plus en plus tendus. Ainsi, lorsque cette dernière prend la décision de vendre la maison et force Leah à déménager loin de ses amis, la situation s'aggrave. Jusqu'à éclater : après une dispute plus grave que les précédentes, Leah, sous le coup de la colère, tente un rituel de magie noire qui la débarrasserait de sa mère. Et même si elle le regrette presque immédiatement après, il est trop tard. Leah a invoqué une entité qui ne partira qu'après avoir fini ce qu'elle a commencé.


JessieMv5bmzg0nge0n2mtytg1my00ntbklwi5njetztgymda0mtu4mmiyxkeyxkfqcgdeqxvymtu2ntcymg v1 sy1000 sx675 al

Jessie Burlingame est mal à l'aise. Ce week-end avec son mari dans leur maison au bord d'un lac ne l'enchante guère. Pourtant, Gerald a tout préparé pour faire passer à sa femme un moment idyllique. Mais il ne le fait que pour une chose : pour que Jessie accepte enfin de jouer avec lui à un jeu. Un fantasme de Gerald, dans lequel il fait l'amour à une Jessie menottée au lit, qui se débat et appelle au secours.

Si au début, Jessie est prête à tenter le coup, elle prend peur et somme Gérald de s'arrêter. Mais celui-ci est victime d'un infarctus avant d'avoir pu la détacher. Seule, dans une maison isolée de tout et ne pouvant quasiment pas se mouvoir, Jessie va devoir trouver un moyen de se libérer avant de mourir de faim et de soif.

Notre film du mois 

Tous les mois, on vous propose de (re)découvrir un film que nous avons aimé. Ce mois-ci, c'est...

 

 Excision 

Le 10 octobre a lieu la journée mondiale de la santé mentale. Un thème fortement exploité dans le cinéma d'horreur, dans ses variantes les plus subtiles ou dans sa formùe la plus clichée ("Pourquoi donc tue-t-il ? - Parce qu'il est cinglé ! - Oh ! C'était donc ça !"). Penchons-nous donc sur l'un de ces films mettant en lumière les psychés abîmées : j'ai nomme Excision, de Richard Bates Jr.  

Mv5bowe3m2u4ywitnzk5zc00zddiltgynmytytc1mwzkowfmn2uwxkeyxkfqcgdeqxvymtqxnzmzndi v1 sy1000 cr0 0 671 1000 al

Pauline, c'est la weirdo du lycée. Ses camarades se moquent d'elle et elle n'a aucun ami. La situation n'est pas meilleure à la maison, entre une mère maniaque et un père effacé. Seule Grace, sa jeune sœur, offre un peu de réconfort à Pauline. Cette dernière s'accroche aussi à son rêve de devenir chirurgienne. Ses nuits sont peuplées de fantasmes où elle découpe, tranche, dissèque des corps, provoquant chez elle une vague d'excitation sexuelle. Et peu à peu, Pauline va tout faire pour que ses rêves deviennent réalité.

Mv5bmtg2njc0njeynf5bml5banbnxkftztcwmzuyndmxnw v1 sx1777 cr0 0 1777 999 al


Trois bonnes raison de le voir


Pour les scènes de rêve

Esthétiquement, le film propose, par le biais des délires noctures de Pauline, des scènes léchées et recherchées. Si le gore y tient une place prépondérante, ce n'est pas tant pour le sang que pour la mise en scène que ces passages valent le coup d'oeil. Plusieurs moments restent en tête après le visionnage comme étant des passages bien pensés et bien composés. 

Pour son humour

Excision se montre étonamment drôle par moments. Sans être une comédie d'horreur, il fait montre, lors de certaines scènes, d'un humour grinçant et cynique assez appréciable. On ne rit pas aux éclats, bien sûr, mais ces passages apportent un respiration bienvenue et se révèlent plutôt agréables.

Pour sa portée psychologique et dramatique 

Excision nous montre l'évolution de Pauline aussi bien d'un point de vue psychologique que social. Chacun des aspects nourris l'autre et, malgré la côté outrancier du développement de l'intrigue, celui-ci se montre crédible et tape juste. Cela nous permet également d'observer la famille de Pauline, dysfonctionnelle, ce qui donne une certaine portée dramatique à notre histoire, accentuée par l'excellente dernière scène. 

 

Retrouvez notre critique complète en cliquant ici

Mv5bmtq1ntexmdc3mv5bml5banbnxkftztcwmduyndmxnw v1 sx1777 cr0 0 1777 999 al